Un parfum de découverte au collège

 

Dans le cadre d’un projet interdisciplinaire incluant le français, l’espagnol et les SVT, les élèves de 4ème du collège de Mansle ont travaillé sur les sens, et plus particulièrement sur le goût et l’odorat depuis plusieurs semaines. « L’odeur des sentiments », tel est le titre de cette initiative pédagogique qui renouvelle un travail initié de longue date dans le même domaine.

En français, guidés par leurs professeurs, ils ont pu découvrir des textes littéraires puis créer leurs propres poèmes, en s’inspirant de ce qu’ils avaient découvert ; en SVT, ils ont abordé le rôle du cerveau dans la perception des odeurs et saveurs ; quant à l’espagnol, après avoir appris en classe à identifier des odeurs et des saveurs, c’est lors du voyage en Andalousie que les élèves ont pu expérimenter ce savoir faire afin de mettre en lumière les odeurs et saveurs typiques de la région visitée.

Pour parfaire ce travail, le jeudi 3 mai, le collège a accueilli monsieur Michael Moisseeff, Docteur en biotechnologie végétale et sculpteur d’arômes. Au cours de la journée, 2 groupes d’élèves ont participé à des ateliers animés par ce professionnel qui leur a fait découvrir un grand nombre de parfums et les a sensibilisés à la neurophysiologie de l’olfaction. La rencontre avec un tel professionnel vise également à donner aux élèves l’envie d’entreprendre une formation longue, d’avoir l’ambition de réussir dans une voie de passion exigeante.

A 18h, pour clore cette journée, les élèves ont présenté à un public d’adultes les textes qu’ils avaient écrits en classe, textes « mis en odeur » par le sculpteur d’arômes. Conquis, les parents ont d’abord été mis à contribution pour identifier les odeurs, puis ils ont été invités à une dégustation de pineau, jus de pomme et galettes, offerts par l’Association de Parents d’Elèves.

Texte : C.V –  photos : C.D.